INSTITUT DE PHYTOTHERAPIE INTERNATIONAL

INTERNATIONAL PHYTOTHERAPY INSTITUTE

L'actualité en Phytothérapie / Nutrition

Date de création:    05/06/2004
Titre original:    Investigations of the active substances of herbal immunostimulants and their effect after peroral    application, E Teuscher, C. Bodinet, U. Lindquist, J. Freudenstein.
Source:    Zeitschrift für Phytotherapie, Hippokrates Verlag
Références:    1/2004
Pour en savoir plus:    cliquer ici!

Que voulez-vous faire?: Imprimer cette page Recommander cette page Enregistrer cette page
     Fermer cette page Retour à la page des actualités Accéder aux moteurs de recherche

Investigations sur les substances actives des plantes immunstimulantes et leurs effets après prise orale


- Investigations of the active substances of herbal immunostimulants and their effect after peroral application, E Teuscher, C. Bodinet, U. Lindquist, J. Freudenstein.

Cet article a pour but de mettre en évidence les principes actifs et les mécanismes d'action de certains extraits de plantes (Echinacea spp, Baptisia tintoria, Thuja occidentalis).

En résumé:

- les composants macromoléculaires ont les mêmes propriétés que l'extrait total in vitro

- la prise orale permet de stimuler les plaques de Peyer dans l'intestin et la rate de la souris sans contact physique direct entre l'extrait per os et les cellules immunocompétentes
- l'immunosuppression provoquée par application de cortisone ou par le vieillissement naturel des animaux peut être compensée par la prise d'extrait par voie orale
- chez des souris infectées par le virus Influenza, la prise par voie orale permet de diminuer les symptômes cliniques et d'augmenter le nombre de survivants
- qu'un mélange d'extraits des différentes plantes cités est meilleur que chaque plante pris séparément
- les composants macromoléculaires (polysaccharides/glycoprotéines) des extraits de plantes étudiées viennent en contact des celluless immunocompétentes du pharynx et de l'intestin et met ces cellules en alerte et permet de propager l'immunocompétence ou immunostimulation au travers de l'organisme.

Source: Zeitschrift für Phytotherapie, 1/2004, Hippokrates Verlag


Notation de cet article: hiérarchie des degrés de preuves (et par conséquent les recommandations médicales qui en découlent):

Note
Hiérarchie des degrés de preuve
Recommandations médicales
 Ia: méta-analyse d'essais randomisés contrôlés    ++++++
 Ib: essai randomisé contrôlé    +++++
   IIa: essai contrôlé non randomisé    ++++
 IIb: essais quasi expérimental    +++
 III: étude descriptive du type comparaison, corrélation ou cas-témoin    ++
 IV: rapport, opinion ou expérience clinique d'experts et/ou autorités respectées    +

Copyright I.P.I. : reproduction interdite sauf  autorisation préalable (Institut de Phytothérapie International)

Déontologie | Respect de la vie privée | Mention légale | Liens avec notre site web | Contacter le Webmaster
© 2000/2005 IPI - Tous droits réservés